dimanche 27 mai 2012

OneDay by WankelMut

OneDay by WankelMut
Ou l'art du sample à la Moby.
Découvert dans "It is What it is" émission ecléctique de Laurent Garnier  sur la radio Le Mouv'.
Le lien sur SOUNDCLOUD.COM est mort. Mais l'original avant l'EP Radio était bien plus intéressant!

jeudi 24 mai 2012

Œil pour oeil, dent pour dent...!

العين بالعين و السن بالسن و البادء اظلم ! Œil pour oeil Dent pour dent Et celui qui commence à toujours tord !

L'original de la citation chez les Arabes, dans le Coran.

jeudi 17 mai 2012

Elections présidentielles de 2012 , un "2002" inversé?


"Je ne regrette jamais mes choix", a par ailleurs soutenu François Bayrou, questionné sur sa décision d'entre-deux tours. "Nicolas Sarkozy avait introduit un climat de violence très grand. Je ne sais pas si vous vous rendez compte des thèmes qui ont été portés... Le discours qui m'a le plus frappé était celui de Toulouse, qui appelait à remettre des frontières partout, entre le bien et le mal, entre le beau et le laid. Il avait même ajouté que l'école serait le lieu où l'on apprendrait désormais ces frontières. Or, pour moi, l'école est le lieu où l'on démontre au contraire aux enfants que l'on peut se comprendre et se rencontrer au-delà des frontières", a-t-il souligné.
"Si vous passez votre temps à faire flamber, entre Français, les idées d'origines, de religions, que nous ne sommes pas les mêmes, vous entretenez un climat d'affrontement mortel. Ce n'est pas un problème de la droite contre la gauche, car il y a des valeurs de droite que je partage. Mais dans un pays, faire flamber les divisions, c'est mortel, encore plus en période de crise où tout le monde cherche des bouc-émissaires. Ce climat là, que je voyais venir depuis longtemps, a décidé mon vote de second tour et je ne regrette pas ce choix", a-t-il conclu avec conviction (Francois Bayrou, RMC 16 Mais 2012)

Initiateur de ces thèmes à chaque campagne électorale, le Centre se  bat sur 4 axes fondamentaux,  pour relever la France.
- l'urgence de la dette,
- l'urgence de la cohésion nationale,
- l'urgence de la ré-industrialisation,
- l'urgence de l'exemplarité et la morale en politique.

Avec la foi en l'Europe, les pères spirituels dont il est issu, le respect de la République et d'une laïcité équilibrée (ni laïcarde ni positive), les ouvertures démocratiques et l'ancrage du terroir en font de ce parti, une position intéressante, une vigie et l’alternative raisonnable pour les enjeux avenirs.

dimanche 13 mai 2012

dimanche 6 mai 2012

Vote 2012: Ultimes Reflexions!

Il y a une droite qui tire la sonnette d'alarme depuis longtemps. Sans primaires, ce fut le putch d'un homme. Contre la Droite puis contre la France puisque elle va sans doute perdre. Contre les Valeurs de la France, puisqu'elle s'est décomplexée avec des idées d'extreme droite, au lieu de se decomplexer avec les courants dit sociaux démocrates chrétiens type SPD allemand. Le discours de M. Sarkozy du 4 Mai en est l'ultime détestable preuve. La Droite bonapartiste a pris en otage la droite républicaine. 

Les différences Droite/Gauche ne sont en réalité qu'à la marge dans la gestion courante du pays. Elles le sont d' autant plus dans un contexte de crise qui interdit toute extravagance.Il y a des gardes fous intérieurs et extérieurs aux risques économiques avenir ou prédits.Mais il y a peu de gardes fous face aux dérives morales et civilisationnelles.Le grand projet d'une sociale démocratie européenne à la Delors est envisageable aujourd'hui.Delors si peu cité dans les discours de campagne...Sarkozy non élu serat-il comptable de cette ultime faute d'orgueil envers la France?Nous assistons peut être à un 21 Avril 2002 inversé quand la Gauche vota Chirac pour stopper l'extreme droite.